Bandeau.png

Bacchantes

TSF.jpg

© Aloise Goupil-Tiers

Librement inspiré de l'essai Les Barbares, d'Alessandro Barricco et des Bacchantes d'Euripide 

 

 Conception et mise en scène : Sevkett

Dramaturgie : Baudouin Woehl

Distribution : Lina Alsayed, Nicolas Desjoua, Jeanne Guittet, Alexis Mavropoulo, Max Millet

Musique live : Alexis Mavropoulo 

 

Forme courte créée en 2016 au Théâtre du Rond-Point dans le cadre du concours Les conservatoires en scène, reprise à la MPAA Odéon 

Forme longue créée en 2017 pour la Société des Curiosités

Voici venue l'heure des Aliénisies, festival organisé en l'honneur du Dieu Alien pour répandre un nouveau culte à son effigie, sous le signe de l’orgie. Penthée, garant de la tradition, s'y oppose tandis que d’autres figures du pouvoir tentent de s’en emparer sans prendre la mesure de l’énergie et du bouleversement qu’il implique. 


Nous posons la question de notre culture, de notre identité.
Est-elle la chasse gardée d’un monde qui nous précède ?
Est-elle sa destruction pour créer du nouveau porté par nos nouvelles idoles ?
Qu’est-ce que c’est que muter et comment être soi-même dans cette mutation ?
Soyons barbares pleinement, broyons le monde ancien et jouons le nouveau, au risque d’y détruire nos rêves, d’y fracasser nos espoirs, d’y désarçonner nos luttes… mais aussi au risque d’y inventer du sens.

© photos par Aloise Goupil-Tiers

Bacchantes .JPG